By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

"Catastrophique" (Souleymane Diawara), "un champ de courses" (José Anigo): après la qualification contre Reims (2-0), les Olympiens ont de nouveau critiqué l’état de la pelouse du Vélodrome. "Il faut la changer entièrement, sinon ça ne rime à rien !", a asséné Anigo. Il devra se contenter d’un changement a minima. Ce matin, dès potron-minet, 3 000 m² de gazon (sur 7 200) ont été plaqués dans l’axe du terrain. Coût estimé : 70 000 € minimum.