By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné mardi à quatre ans de prison Jean-Claude Mas, le fondateur de la société PIP qui a vendu durant des années des implants mammaires frauduleux. Les quatre autres prévenus, d'anciens cadres ou dirigeants de l'entreprise, jugés au printemps comme M. Mas pour tromperie aggravée et escroquerie, ont été condamnés à des peines de prison allant de trois ans, dont deux avec sursis, à 18 mois avec sursis. C'était le premier procès dans cette affaire où plus de 7.400 femmes ont porté plainte.