By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

La charge est d'autant plus violente qu'elle a été lancée... sous les rires. Lors de ses voeux aux «Pop», les jeunes de l'UMP, ce mercredi 12 janvier, Jean-François Copé a raillé les conservateurs, et notamment ceux de son parti. «Vous en aurez partout des conservateurs, y compris dans notre famille politique. C'est vendu avec...», a-t-il ironisé sans citer, tout d'abord, de nom. Avant de désigner l'une de ses cibles en évoquant le débat qu'il tente de rouvrir sur les 35 heures. «Quelle horreur ! Parler des 35 heures et de la fonction publique, ouh la la !», a lancé le secrétaire général de l'UMP. Lundi, François Fillon l'avait sèchement recadré, jugeant ce débat «franchement inutile», avant d'enfoncer le clou le lendemain en le qualifiant de «dangereux».